Interventions - deuxième groupe d'intervention

LES MAJORETTES

LES MAJORETTES

PHOTOGRAPHIES
PARCOURS DU SPECTATEUR
TEXTES

 

PHOTOGRAPHIES

 

PARCOURS DU SPECTATEUR

Les Majorettes sont dynamiques, espiègles, joyeuses, contentes d’être ensemble, fières de ce qu’elles font. Elles pourraient marcher jusqu’à l’autre bout du monde. Les yeux brillants, volontaires, décidées et solidaires, grâce à l'énergie du groupe, elles pourraient même traverser les contrées les plus reculées...
Elles commémorent les batailles, les victoires pour l’humanisme. Elles croient en la liberté, égalité, adelphité*. Elles n’ont peur de rien. Sauf peut-être que leur bâton ne leur tombe sur la tête.
À diverses reprises, les Majorettes mettent le public à contribution : elles l’incitent à participer aux chants, danses,... qui constituent différents temps forts.
Tout terrain, les Majorettes s’adaptent à toutes les situations, à tous les scénarios, dans la mesure de leur éthique.
*l’adelphité englobe la sororité (entre femmes) et la fraternité (entre hommes), elle désigne les relations solidaires et harmonieuses entre êtres humains, femmes et hommes.

C’était fou,
dans la rue Alexis Martin à Malakoff
déboulent un dimanche après midi, c’était le 4 novembre,
huit majorettes.
Je sortais de chez moi, elles avaient belle allure,
marchaient au pas.
Costumes soignés.
Elles scandaient la Marseillaise,
intrigué j’ai suivi cette étrangeté une centaine de
mètres, puis après elles ont scandé l’Internationale.
Puis elles ont disparu.
T’es là sur ton trottoir, intrigué.
Pourquoi, pour qui ? Quel événement ?
Les passants étaient tous interloqués. Incroyable,
pensaient ils.
J’aime ce théâtre de rue furtif, l’espace d’un éclair.

Jacques Livchine 

 

TEXTES

LES MAJORETTES est une forme déambulatoire, une parade qui joue avec les codes et les symboles républicains. Sur leur parcours, elles entonnent la Marseillaise, l’Internationale, le Chant des partisans, le Temps des cerises et proposent à chacun de reprendre en choeur avec elles.. (ci-dessous pour réviser les paroles..)